Ce n’est plus un secret, je suis une Harry Potter addict depuis mes 10 ans ! En février 2016 j’avais visité les studios et mon rêve serait de pouvoir aller au parc à Orlando en Floride mais on y est pas encore (papa Noël si tu m’entends hein 😉 ). Je suis en pleine relecture des livres je me suis rendue compte que finalement je n’avais lu que très peu de fois les 2 derniers contrairement aux autres forcément pour minimiser l’attente entre 2 parutions à l’époque.  Breeef, comme j’ai la tête dedans et que je tente de reprendre mes petites activités j’ai eu envie de me lancer un petit challenge et de graver le blason Poudlard.

 

 

Un petit tout sur Google images et je récupère l’image en noir et blanc mais la qualité et la taille n’étant pas tip top j’ai du vectoriser l’image sous illustrator pour l’avoir à la taille souhaitée. Et oui comme il y a pas mal de détails je ne voulais pas faire une gravure trop petite car j’ai encore un peu de mal pour les détails très fins.

 

Finalement mise à part le texte de la banderole qui n’est pas forcément très lisible (voire pas du tout ahha) et quelques petits couacs je suis très fière du résultat et j’apprécie de voir ma progression dans ce domaine que j’affectionne beaucoup !

 

Pour la mise en couleur des 4 maisons, je suis repartie de l’impression de ma gravure pour coller au mieux aux espaces à colorer puis je les ai également gravé. Le mieux aurait été que je grave un bloc entier avec les 4 couleurs mais par soucis d’économie (et un peu de flemme) j’ai fait des petits blocs ce qui signifie que certaines fois si je le positionne mal bah ça déborde.

 

 

Petite astuce de flemmarde

 

Si il y a une chose que je n’aime pas du TOUT dans l’étape de gravure c’est de décalquer… que ça soit mon dessin ou celui d’un autre le résultat ne me convient jamais totalement et je ne suis pas assez bonne pour dessiner directement sur ma plaque. Je suis donc partie à la recherche d’une astuce pour transférer depuis une impression et j’ai trouvé ! Bon ce n’est pas parfait mais franchement j’ai été plutôt agréablement surprise. Pour ce faire j’ai utilisé du gesso (tant mieux j’ai un pot de 1L à utiliser) qui permet d’avoir un apprêt blanc pour tous types de supports et c’est notamment top pour avoir des traits bien visibles avec l’utilisation du calque (exemple si la plaque de linoleum est marron).

 

Pour illustrer rien de mieux que cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=HLKJIV8L00E (il utilise du bindex, un liant, je n’en avais pas et pas sûre que le résultat aurait été le même sur une plaque à graver). Si j’ai le courage j’essaierai de vous montrer via un mini tuto mais attention cela reste du bidouillage 😉