Lifestyle

London

Début février on a enfin pu avoir une semaine de vacances, depuis Juillet la fatigue commençait à se faire sentir ! Pour changer d’air on s’est décidés de partir 4 jours pour Londres en amoureux. Si on est pas revenus plus reposés (mine de rien on a beaucoup marché) ces quelques jours nous on fait du bien.

Jour 1 : départ de Bordeaux vers Paris puis correspondance vers London city, on était censés gagner quelques heures par rapport au train mais c’était sans compter la tempête qui balayait le nord de la France et l’Angleterre. On a tout de même attendus 3h dans l’avion (interdiction de sortir donc) avant de pouvoir décoller.

Après un atterrissage réussi sportif on a filé à l’hôtel vers Lancaster Gate pour déposer nos bagages et commencer à parcourir la ville. On a marché vers Oxford Street puis vers Picadilly Circus avec le magasin M&Ms world (classique), un arrêt malbouffe au burger king et une balade dans le quartier de Mayfair.

mmsworldtower-london

Jour 2 : Je jour où on a le plus marché ! On était pressé de rattraper le temps perdu la veille donc hop direction la station Bank puis marche vers Tower of London en passant par le quartier des affaires et ses bâtiments “originaux” on passe par le Tower Bridge pour rejoindre le métro direction Camden Town. Une vraie découverte loufoque, moi qui n’avait pas eu le temps de le faire la première fois j’ai été agréablement surprise !

Je ne pouvais pas revenir à Londres et ne pas voir le magasin Loop spécialisé dans…. la laine ! On a donc marché le long du Regent’s canal depuis Camden pour rejoindre la petite boutique. Conseillée par les tricopines je n’ai pas regretté d’y être passé, il y a un très bon choix de laines et de la qualité. Le prix est assez élevé mais cela vaut le détour et si j’avais eu un projet j’aurais certainement craqué 😉

Le soir on a mangé dans une petite pizzeria à priori assez connue Pilgrims dans Soho. En plus d’être dans un lieu sympathique les pizzas étaient très bonnes.

tower-bridgeboutique-loop
camden-boutiquescamden-towncamdencanal-londrescanal-londres-bateausohopizza-londres

Jour 3 : le meilleur jour ! Le matin on a fait les vrais touristes en allant voir Buckingham Palace, l’abbaye de Westminster et enfin Big Ben. Il ne fallait pas trop traîner car l’après-midi on se rendait…aux studios Harry Potter ! Comme je ne veux pas gâcher la surprise de certains qui aimeraient s’y rendre (perso je ne savais pas du tout à quoi m’attendre) je fais un petit article séparé.  En tout cas : cetaittropbienjaiadorejeveuxencoreduharrypotter ! 😀

westminsterbig-ben

Jour 4 : le pire cauchemar du voyageur (surtout un jour de départ). Le voyage se passait si bien ! On est allés le jeudi matin à Notting Hill voir les maisons colorées, Portobello Street et un arrêt café dans un starbucks.

Je voulais absolument retourner à la boutique Kath Kiston sur Picadilly et c’est peu après que nous découvrions que le portefeuille bien rempli de l’amoureux avait disparu (ou fut volé…on ne saura jamais) ! Il y avait donc dedans absolument TOUS les papiers permettant de justifier l’identité de Monsieur…dans notre malheur nous nous en sommes rendus compte vers 13h soit 5 heures avant notre vol. Sous les bons conseils d’un français on a filé au consulat pour demander un laisser passer, grâce au passeport (resté à la maison), ils ont pu le retrouver facilement. Tout s’est bien terminé puisque nous avons eu notre avion mais je vous conseille fortement de ne pas garder tous vos papiers au même endroit, de prendre le stricte nécessaire et de faire des photocopies de votre CI ou passeport.

achats-londres

Pour les achats j’ai été “assez” sage avec une figurine Pop Harry Potter, le livre les Animaux Fantastiques en anglais, un portefeuille Kath Kiston, des M&Ms et comme à chaque voyage anglophone deux petits livres Beatrix Potter  (auteur du fameux Peter Rabbit) qui viennent compléter ma collection.

Pendant notre séjour :

Logement : On a dormi dans un Hôtel près de Lancaster Gate, correct mais toujours trop cher pour la prestation (les airbnb près du centre ne sont pas forcément moins chers)

Transport : pour 4 jours on a préféré prendre l’Oyster Card (30 livres chacun) et on a fait beaucoup de bus plutôt que le métro beaucoup plus cher et moins intéressant pour le décor

Repas : on a testé Prêt à Manger pour les midis et on a adoré le côté “sandwich frais” pour un prix correct. Sinon un restau et de la malbouffe, comme on ne venait pas pour la gastronomie cela ne nous a pas trop dérangés.

Le change : on payait les gros montants avec la carte (2% de frais avec notre banque) et on changeait quand on trouvait un bureau avec des taux intéressants. Celui qui se rapprochait le plus du taux était dans la galerie marchande de la station Victoria.

Les musées : à part les studios déjà chers on a rien fait de plus comme visite mais on a eu de la chance avec le temps car quasiment pas de pluie et puis dès qu’on sort du British Museum et le musée d’histoire naturelle qui sont gratuits, les autres sont souvent très chers (20 livres en moyenne)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.